• L'AAMA est partenaire du Meaux Airshow 2022

Conseil d’administration de l’AAMA octobre 2021

 

Après notre assemblée générale, qui devait se tenir habituellement en mars, mais que nous avons dû déplacer en octobre, le Conseil d’administration a été convoqué, comme il se doit, avec ses nouveaux administrateurs.

 

Notre président Alain Rolland indique que ces semaines de rentrée 2021 ont été fortement remplies pour notre association. A tel point que la réunion du Bureau d’octobre s’est faite en visioconférence.

 

Nous avons d’abord participé aux Journées du Patrimoine, les 18 &19 septembre, avec 17 animateurs qui ont été ravis de se retrouver et découvrir le hangar HT3000. Action classique, mais qui s’est agglomérée avec bien d’autres.

Peu de temps après, une réunion entre le Bureau de l’AAMA et la direction du Musée de l’Air s’est tenue à notre initiative. Elle était axée sur la promotion de notre association à l’entrée du Musée en général et de notre billetterie pour nos Parcours Passion, permettant la découverte du Concorde et du Boeing 747, en particulier.

 

Billetterie

100% Concorde

Boeing 747 versus Concorde

Notre vice président Jean-François Louis a assisté à l’assemblée générale de la Fédération Française des Sociétés d’Amis de Musées (FFSAM) qui fédère 344 associations d’Amis de musées, le 25 septembre.

L’AAMA a décidé d’y adhérer après avoir été reçue dans leurs locaux par le général René Faure (président) et Murielle Le Gonnidec (coordinatrice nationale) en juin dernier.

Fin septembre, Jean-François Louis, vice-président, et Pierre Gain, trésorier, se sont rendus chez Madame Diot, la donatrice des modèles réduits que notre adhérent Gérard Fromont nous avait présentée en août dernier.

Les maquettes ont pu être entreposées dans notre réserve, malgré leur taille imposante.

Grâce au travail de Jean-François Louis, notre association a pu lancer une visite exclusive pour nos membres en septembre. Celle du musée aéronautique et spatial SAFRAN.

D’autres sont prévues, dont une très prochainement.

Le lendemain de notre assemblée générale du 2 octobre, le Bureau de notre association avait prévu une Journée de l’AAMA, afin de présenter notre association au public. La date choisie correspondait au premier dimanche du mois, jour de gratuité dans les musées nationaux comme le Musée de l’Air, et en plus le 3 octobre il y avait la Fête de la science.

Pour cette première, cinq membres du Bureau avec l’aide de Charles Vignalou, professionnel du secteur, étaient à l’entrée du Musée prêts à répondre à toutes les questions et communiquer sur l’AAMA.

Malgré l’enthousiasme de l’équipe, il s’est avéré que le public était très familial et que peu de personnes pouvaient être intéressées par notre association.

Le Bureau va étudier un autre mode de présentation.

Frédéric Buczko, Charles Lokbani, Philippe Vauvillier, Alain Rolland, Jean-François Louis et Charles Vignalou

Alain Rolland

Jean-François Louis

Charles Lokbani et Alain Rolland

Charles Vignalou

Philippe Vauvillier et Charles Lokbani

 

Une semaine plus tard, notre association était de nouveau mobilisée. Par l’intermédiaire de notre Ami Jacques Beaudeaux, nous avons dépêché huit accompagnateurs afin de présenter les collections du Musée aux membres et invités d’Aviation Sans Frontières, qui fêtait ses 40 ans au Musée de l’Air.

 

Après ce rappel, notre président accueille, par écran interposé, le général Alain Rouceau, directeur adjoint du Musée qui ne pouvait pas se rendre au Bourget, mais tenait à être présent.

Ce dernier détaille l’avancement des travaux.

Par devoir de réserve nous ne pouvons pas tout dévoiler. Seuls nos membres ont plus d’informations grâce à la Missive de l’AAMA, qui leur est réservée.

La médiathèque/ludothèque, qui sera adjacente dans la Grande Galerie, est en cours de construction avec une ouverture prévue fin 2022.

Pour les anciens halls A & B, la destruction est programmée l’année prochaine et un nouveau bâtiment prendra place, intégrant un nouveau planétarium, des espaces d’expositions sur l’aviation commerciale et l’aviation légère. L’A380 aura sa place avec des scénographies internes en cours d’étude avec Airbus.

Le général indique que la couverture de l’espace, nommé La rue, entre les différents halls et ceux des Concorde et de la Seconde Guerre mondiale, afin que les visiteurs et les avions soient protégés de la pluie sera bien effectuée, mais retardée.

Il poursuit sur Dugny. Pour la Réserve Grands Formats, des rendez-vous avec l’architecte sont programmés pour la planification des travaux.

Le directeur adjoint annonce également que d’ici quelques temps, de nouveaux appareils rejoindront les collections du Musée de l’Air. En attendant, le Boeing 727 FEDEX et la Caravelle Air Provence auront rejoint le tarmac du Musée.

S’adressant plus particulièrement au Conseil, Alain Rouceau précise les pistes de mécénat, que la directrice Anne-Catherine Robert-Hauglustaine nous avait soumises lors de l’assemblée générale. Ce ne sera non seulement une aide de financement, mais également une coopération de présentation.

Le Conseil a été très sensible à ces propositions et une réunion sera prochainement programmée pour une présentation plus détaillée.

 

Le général répond ensuite aux questions des membres du Conseil.

Celle de Bertrand Dévé porte sur l’exposition dans la tour de contrôle sur la navigation aérienne.

Elle est prévue pour être inaugurée lors d’un salon du Bourget pour donner une forte visibilité à l’événement.  

 

André Marchi, ancien pilote de l’armée de l’Air puis d’Air France, lui demande quelle est la politique d’acquisition pour les appareils militaires français.

Le général le rassure en indiquant que plusieurs avions sont prévus ou préemptés.

Dans le hall des Prototypes

L’ancien emplacement

 

 

Interrogé sur le déplacement de la maquette de la soufflerie du hall de l’Entre-deux-guerres vers le hall des Prototypes, il répond que sa place est plus logique dans cet espace et qu’un atelier pédagogique sera bientôt mis en place avec des médiateurs.

Charles Vignalou

Jean-Pierre Cornand

 

Le Conseil continu sans la présence du général Alain Rouceau qui a du s’absenter.

Deux des trois nouveaux administrateurs élus se sont présentés. Jean-Pierre Cornand et Charles Vignalou, qui avaient été cooptés au Conseil d’administration de novembre 2020.

 

Un point est fait sur les actions déjà engagées, citées plus haut, par le Bureau et celles qui s’annoncent.

Un regard attentif est porté sur le Meaux Airshow 2022 du 10 juillet 2022. Nous avions participé à l’édition 2018 et nous devions faire un véritable partenariat avec l’organisation pour 2020. Il fut évidemment annulé et nous espérons que nous pourrons relancer le projet.

Notre vice-président Frédéric Buczko, en charge de notre communication numérique, passe la parole à Charles Vignalou, en charge de notre page Facebook, qui propose une nouvelle réunion sur notre communication. Une première avait eu lieu par visioconférence en avril dernier.

De par sa profession, notre Ami est de bons conseils et ça ne peut qu’amener à une plus grande visibilité de l’AAMA.

Benjamin Burnet, en gilet rouge, aux Journées du Patrimoine

 

Frédéric Buczko se réjouit que nous ayons accueilli un nouvel adhérent pour renforcer cette équipe, Benjamin Burnet.

Il vient en soutien avec Dénys Karakaya sur notre page Intagram. Etant très actif sur son propre compte, il a déjà bien œuvré sur le notre augmentant le nombre de nos abonnés.

Avec eux, nous prévoyons de créer des vidéos sur l’AAMA et ses membres qui seront diffusées sur notre chaîne YouTube.

Notre vice-président souhaite également qu’un autre membre se propose pour gérer notre compte Twitter.

L’AAMA et l’APCOS pour les 50 ans du premier vol Concorde

l’APCOSJean-François Louis, vice-président, indique au Conseil que l’APCOS (Association des Professionnels du Concorde et du Supersonique), dont il est adhérent, a enfin son site internet.

Il se nomme Concorde référence. Comme son nom l’indique, il se veut une référence sur le supersonique. N’hésitez pas à vous y connecter !

 

L’APCOS, dont plusieurs membres sont également à l’AAMA, en particulier son président Pierre Grange, avait coopéré avec nous pour l’organisation du 50e anniversaire du premier vol Concorde.

Pour terminer notre président Alain Rolland annonce que des postes d’administrateurs restent à pourvoir pour notre prochaine assemblée générale programmée en mars 2022, si rien ne vient perturber cette habitude.

L’AAMA souhaite que des membres s’investissent dans nos instances pour notre futur. 

Cette séance chargée du Conseil se terminant, le Bureau invite les administrateurs à visiter les locaux de l’AAMA, qu’ils n’avaient pas vu à cause des confinements.

Ce fut un bon moment de complicité entre fanas d’aviation, du Musée de l’Air et engagés dans l’AAMA.

Frédéric Buczko (AAMA)

Remerciement pour les photos à François-Xavier Andréys, Pierre Gain et Jean-François Louis de l’AAMA pour les photos

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Taggé , , , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.

  • Billetterie Parcours Passion avec l'AAMA