• L'AAMA est partenaire du Meaux Airshow 2022

Conseil d’administration de l’AAMA janvier 2021

En ce mois de janvier 2021, le Conseil d’administration de notre association a été convoqué. C’est le dernier avant l’assemblée générale, qui pour 2021 à été fixée au 27 mars. Soyons optimisme !

Ce fut hélas en visioconférence comme le précédent de novembre. Nos administrateurs l’ont bien accepté, espérant comme beaucoup de monde que tout redevienne normal.

 

Après les traditionnels vœux, notre président Alain Rolland ouvre la séance et donne la parole à la directrice.

Comme lors de tous nos Conseils de début d’année (2020 ; 2019 ; 2018) la directrice du Musée de l’Air et de l’Espace, Anne-Catherine Robert-Hauglustaine, nous a fait l’honneur d’être présente.

Avec précision Anne-Catherine Robert-Hauglustaine indique que les mesures sanitaires, qui obligent la fermeture des musées, n’empêche pas les équipes techniques du Musée d’être actives. Un déplacement minutieux, de nombreux objets fragiles de la collection sur l’aérostation, est en cours vers le bâtiment Jean-Paul Béchat.

En parallèle, les dossiers des travaux avancent, en particulier sur les anciens halls A & B. Le projet final décrit par la directrice est très prometteur pour l’avenir du Musée.

A l’opposé, les équipes d’accueil ne sont évidemment pas employées dans leur mission. Cet état n’est pas prêt de changer et Anne-Catherine Robert-Hauglustaine, en lien avec le ministère de la Culture n’a aucune visibilité sur l’avenir. Mais lorsque les musées rouvriront tout sera fin prêt pour enclencher une programmation culturelle qui sera très intense.

La directrice éclaire le Conseil sur la cérémonie de réception du Jaguar A91 du 17 janvier. Nos membres l’avaient découvert lors d’une visite au conservatoire CANOPEE fin 2019 et avaient été informés de son éventuel transfert pour janvier 2021. Date non pas fortuite, puisqu’elle correspond au premier raid de l’opération Tempête du Désert lors de la première guerre du Golfe, lorsque ce Jaguar fut touché par un missile.

Les conditions drastiques émises par le ministère des Armées, imposant un maximum de trente personnes, n’ont pu donner autant de force à l’événement. Le Musée a tout de même diffusé en direct la cérémonie et la table ronde qui suivit.

Voir la cérémonie et la table ronde.

Nous notons que l’un des intervenants, le général Jean Fleury, et que le modérateur, Michel Polacco, sont membres de notre association.

Notre Ami Michel Polacco à droite


Elle ajoute qu’en son temps le général Jean-Paul Siffre, directeur du Musée de l’Air de 1995 à 2000, avait déjà demandé la réservation de l’appareil à l’armée de l’Air. Après une nouvelle demande et avec l’appui du Centre d’Etudes Stratégiques Aérospatiales (CESA), qui représente le chef d’état-major de l’armée de l’Air et de l’Espace au Conseil d’administration du Musée de l’Air, la Commission d’acquisition du ministère des Armées valide le dépôt de l’appareil dans les collections du Musée.

Cet avion préservé dorénavant dans le hall Concorde, rejoint le Mirage IV A ayant largué une bombe atomique en 1966, et représente l’armée de l’Air dans les conflits contemporains. La scénographie va s’accroître pour montrer l’histoire de cette pièce unique.

Après ces informations, le Conseil continu sur les thèmes propres à l’AAMA.

Philippe Vauvillier

Notre trésorier adjoint Philippe Vauvillier a développé le site, qui nous permettra éventuellement de proposer des visites guidées au Musée de l’Air.

La première version sera bientôt finalisée.

Notre trésorier Pierre Gain a dressé le bilan provisoire de 2020. Malgré une baisse des recettes, par manque d’événement où notre stand aurait pu être installé, le résultat de fonctionnement est à l’équilibre.

Il note tout de même que cette année les frais postaux, pour l’expédition de nos quatre numéros de notre revue Pégase, vont subir une augmentation sensible.

Pierre Gain

Pierre Brémard

Justement pour Pégase, le rédacteur en chef annonce qu’en collaboration avec le maquettiste de notre imprimeur, une étude sur une nouvelle présentation de notre revue va débuter.

Durant ces trois heures, plusieurs administrateurs ont apporté leur point de vue, des réponses ou bien alors des propositions, montrant la vitalité de notre association.

Le président termine en demandant aux membres présents dont le mandat arrive à expiration en 2021, s’ils souhaitent se représenter.

Ils ont répondu par l’affirmative.

Comme il reste des postes à pourvoir, de nouvelles candidatures auront toutes leur chance.

Alain Rolland

Patrick Perrier avec l’AAMA au salon du Bourget

Notre Ami Patrick Perrier, membre depuis 25 ans ; guide AAMA pendant plusieurs années et toujours bénévole lors du salon du Bourget ; contributeur actif du site Tagazous ; auteur d’articles dans différentes revues dont Pégase, a déjà produit quelques ouvrages sur les avions légers.

Voir.

Vous y découvrirez tous ces appareils, qui peuplent nos multiples terrains d’aviation, pour le plaisir des fanas et sur lesquels de nombreux pilotes de ligne ou militaire on effectué leurs premières envolées.

 

Disponible en souscription à prix réduit.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.

  • Billetterie Parcours Passion avec l'AAMA