L’armée de l’Air et de l’Espace

L’histoire de notre armée plonge ses racines dans les premières unités destinées à utiliser l’espace aérien pour remplir des missions militaires en commençant par la création, en avril 1794, de la première unité militaire aérienne du monde : la compagnie d’aérostiers du capitaine Coutelle.

Puis, l’aviation militaire française naît, en septembre 1909, avec l’achat des premiers avions par le ministère de la Guerre et l’organisation de l’aéronautique militaire avec la loi du 29 mars 1912.

Ailes Anciennes Toulouse 

L’Association Ailes Anciennes Toulouse a été créée en 1980 et depuis lors, elle a sauvé plus de 85 avions et hélicoptères. Ces machines, restaurées par des bénévoles, sont ensuite présentées au public (13 500 visiteurs en 2018) et puis proposées au Musée Aeroscopia, qui a ouvert ses portes en 2013 à Blagnac.

Musée Aéronautique de Toulouse Aéroscopia

Depuis plus de 30 ans, l’association Terre d’Envol milite pour la réalisation d’un espace scientifique et d’exposition sur l’aéronautique.

Présidée à sa création en 1990 par Jean Pinet, président de l’Académie Nationale de l’Air et de l’Espace puis par Claude Terrazzoni depuis 1994, Terre d’Envol a joué un rôle fédérateur et catalyseur en rassemblant toutes les associations aéronautiques gardiennes de la mémoire qui œuvrent à la conservation de ce patrimoine historique.

Aérothèque, association aéronautique partenaire, a participé au financement du musée.

Le musée Aeroscopia fédère également d’autres associations partenaires.

26 septembre 1973. La première traversée de l’ Atlantique Nord sans escale de Concorde

Il y a 50 ans, pour la toute première fois, un Concorde effectuait la traversée sans escale de l’Atlantique Nord entre les Etats-Unis et la France. A l’occasion de cet événement historique dans le déroulement du programme franco-britannique du supersonique Concorde, le Musée Delta, situé en lisière de l’aéroport d’Orly, … lire la suite

L’APCOS Mémoire et histoire de Concorde

l’APCOSL’APCOS (l’Association des Professionnels de Concorde et du Supersonique), créée en janvier 1990, est, à l’origine, une amicale cherchant à regrouper celles et ceux qui ont travaillé pour Concorde, que ce soit dans le domaine de la conception, de la construction et des essais en vol à Toulouse comme dans celui des secteurs d’action de vente et de l’exploitation qui s’en est suivie à Air France. Plusieurs membres de l’AAMA sont aussi membres de l’APCOS, en particulier leur président Pierre Grange.

Le Concorde oublié

Concorde, FD, Dugny, tronçon, F-BVFD

L’article initial a été publié dans la revue Pégase n°169 de juin 2018. Par Philippe Picherit et Christian Leblanc, membres de l’AAMA. Mise à jour : avril 2024   INTRODUCTION Chaque année, lors de l’ouverture au public des réserves du Musée de l’Air à Dugny, quelques passionnés avertis viennent rendre visite … lire la suite

Cap Avenir Concorde

LOGO, CAC, Cap Avenir Concorde

L’association  Cap Avenir Concorde (CAC) créée en 2004, juste après l’arrêt des vols de CONCORDE par Air France et British Airways, continue d’entretenir le mythe du Bel Oiseau Blanc, qui ainsi volera de génération en génération.