• L’AAMA est partenaire du Meaux Airshow 2020

Inauguration exposition Trois pilotes, Une guerre.

Depuis 2014, on pouvait suivre sur le site 3P1W, les correspondances, au jour le jour, de trois pilotes durant la Première Guerre mondiale : un Français Jean Chaput, un Allemand Peter Falkenstein et un Britannique Bernard Curtis Rice. Trois musées européens se sont regroupés pour ce projet, sur quatre ans et alimenter les publications : le Royal Air Force Museum ; le Militär Historisches Museum et le Musée de l’Air et de l’espace.

Faisant écho à ce « journal », le Musée de l’Air a programmé en 2014 une première exposition : La Grande guerre des aviateurs, l’AAMA avait à cette occasion participé au financement du livre associé. Une deuxième s’était tenue en 2016 : Verdun, la guerre aérienne. Là aussi nous avions participé au livre associé.

Pour clôturer ces commémorations liées au premier conflit mondial, le Musée ouvre cette dernière exposition : Trois pilotes, Une guerre, Récits  personnels d’Européens en 14-18.

 

Le mardi 30 octobre 2018, à quelques jours du centenaire de l’Armistice, la directrice du Musée de l’Air Anne-Catherine Robert-Hauglustaine, le préfet de la Seine-Saint-Denis Pierre-André Durand, le directeur des Patrimoines, de la Mémoire et des Archives (DPMA) du ministère des Armées Sylvain Mattiucci, le maire du Bourget Yannick Hoppe et le président du Conseil d’administration du Musée de l’Air et de l’Espace le général Abrial ont reçu Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées.

Les officiels se sont ensuite dirigés dans le hall de l’Entre-deux-guerres, lieu de l’exposition, où une centaine d’invités les attendaient.

Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées après la coupure du ruban

 

 

Changeant un peu le traditionnel timing de ce genre de cérémonie, les officiels ont d’abord coupé le ruban tricolore et visité l’espace de présentation temporaire, guidés par Gilles Aubagnac, commissaire de l’exposition. Mme Darrieussecq a posé de nombreuses questions sur les aviateurs pendant la Grande Guerre. La conservatrice des collections anglaises et le conservateur des collections allemandes ont apporté de nombreuses réponses.

 

 

 

Rassemblement dans le hall pour écouter les discours. En premier, celui du général Abrial, qui a naturellement évoqué les terribles combats aériens, qui se sont déroulés durant cette guerre et a rendu hommage aux pilotes, de quelques nationalités qu’ils aient été. Il précisa aussi brièvement les travaux en cours dans le Musée, et notamment dans la Grande Galerie.

Le remplaçant, Sylvain Mattiucci a tenu un discours assez similaire assurant l’appui du ministère envers le Musée pour l’année qui s’annonce.

Le président du Conseil d’administration du Musée de l’Air et de l’Espace le général Abrial

Le directeur des Patrimoines, de la Mémoire et des Archives (DPMA) du ministère des Armées Sylvain Mattiucci

Le discours de Geneviève Darrieussecq

 

Pour terminer, Mme la secrétaire d’Etat dans un long discours a rendu hommage à tous les aviateurs de la Grande Guerre, félicité le Musée, non seulement pour ce qu’il présente en général, mais soulignant également les trois expositions que celui-ci a consacré à la Première Guerre mondiale. Trois pilotes, Une guerre concluant le cycle. Elle a précisé bien connaître notre Musée, pour y être déjà venue plusieurs fois. Elle a salué les représentants britanniques et allemands présents, et a extrapolé sur l’Europe, le travail de mémoire, surtout auprès des jeunes, et que ce genre d’exposition contribuait au rapprochement de peuples autrefois adversaires.

 

 

Avec les descendants de Jean Chaput

 

 

Après les applaudissements, elle s’est entretenue chaleureusement avec des descendants du pilote français Jean Chaput, concerné par cette exposition. L’instant a été à la fois amical et émouvant.

 

 

 

 

 

Ensuite, s’est tenu le cocktail sur la mezzanine, sympathique également.

 

 

 

Cette exposition sera ouverte jusqu’au 10 mars 2019, elle présente les correspondances des pilotes en parallèle avec de nombreux objets, en particuliers des effets personnels de Jean Chaput. En plus des magnifiques maquettes du Musée, ont peut découvrir des uniformes, des affiches, des équipements et des photographies.

Nous n’en dévoilerons pas plus, pour laisser aux visiteurs l’appréciation de la découverte.

Frédéric Buczko (AAMA)

Remerciement à Eric Lefaucheur (AAMA) pour les photos et les informations.

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Taggé , , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.