• L’AAMA est partenaire du Meaux Airshow 2020

Conseil d’administration de l’AAMA janvier 2018

La directrice du Musée de l’Air et de l’Espace Anne-Catherine Robert-Hauglustaine entourée par notre président Alain Rolland (à droite) et notre secrétaire général Charles Lokbani

 

Premier Conseil d’administration de notre association en cette année 2018.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir la nouvelle directrice Madame Anne-Catherine Robert-Hauglustaine, qui de part nos statuts est : « de droit, membre permanent du Conseil d’administration ».

Après l’accueil des membres, notre président Alain Rolland lui donne la parole.

La directrice fut très écoutée par le Conseil

 

Anne-Catherine Robert-Hauglustaine commence par préciser son cursus de formation et professionnel. Il est impressionnant et montre son intérêt et ses connaissances dans le domaine technique en particulier dans les matériaux et leur utilisation. L’aviation est aussi un domaine qu’elle connait. Elle indique que lorsqu’elle était au musée des Arts et Métiers elle avait côtoyé Christian Tilatti et le général Lissarrague à propos de la restauration de l’Avion n°3 de Clément Ader. Le Musée de l’Air ne lui est donc pas un milieu inconnu.

Appréciant que le Musée ait toujours eut une continué d’acquisition pour ses collections, elle note notre dernier apport pour les assiettes fin XIXe, remises en décembre.

 

Elle a comme volonté la valorisation vers les publics et le développement des médiations culturelles. Le but ultime étant l’augmentation considérable des visiteurs. L’année 2018 est une année de transition pour une réussite totale de l’année 2019, centenaire du Musée de l’Air. Sa mission l’entraînera aussi à établir un plan scientifique et culturel pour les années qui suivront.

Elle souligne également être familiarisée au monde associatif et nous suivre depuis quelques temps sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook, appréciant nos actions et que nos guides sont d’une grande utilité pour le Musée. Elle suggère à notre président de se rapprocher auprès de la Fédération Française des Sociétés d’Amis de Musées pouvant nous être utile dans plusieurs domaines.

Notre président remercie la directrice pour toute ces informations et précise l’action de nos différents groupes de membres : les guides, les bénévoles, l’équipe Concorde et les traducteurs.

En nous quittant, Anne-Catherine Robert-Hauglustaine confirme sa présence lors de notre assemblée générale du 17 mars. Nous espérons que beaucoup de membres de l’AAMA viendront à sa première participation.

Après cette vaste présentation, le Conseil, enthousiasmé et rassuré par les propos entendus, reprend le fil de l’ordre du jour.

Notre trésorier Pierre Gain donne le bilan presque définitif de nos comptes, qui sont excellents et montrent qu’en 2017 nos choix de vente, goodies et livres anciens, furent profitables.

Notre président Alain Rolland rappelle que notre convention de partenariat avec le Musée de l’Air sera, à partir d’avril, a renouveler comme tous les ans. Il indique aussi qu’il participera au Conseil d’administration du Musée de l’Air en février.

Une nouvelle version de notre règlement intérieur est adoptée par le Conseil. Incluant quelques ajouts, concernant la formation de nos guides et le droit à l’image de nos adhérents. Il sera soumis  à l’assemblée générale pour adoption.

Il a été demandé à ceux dont le mandat se termine cette année, s’ils sollicitaient un renouvellement à l’assemblée. Ils ont tous répondu par l’affirmative. Toutes les informations seront évidemment envoyées à nos adhérents lors de la convocation.

Pour terminer en douceur, il est indiqué que la première mobilisation de nos volontaires sera pour le Carrefour de l’Air, du 13 au 15 avril. Il y aura un meeting important le dimanche pour célébrer les 120 ans de l’Aéro-Club de France. Il ne faudra pas rater ce moment.

Pause déjeuner pour quelques uns

Dernier travail de la journée

 

L’heure est tardive et les membres du Conseil prennent congés. Sauf quelques uns qui se retrouvent au repaire habituel pour un déjeuner sans contrainte horaire.

Ce n’est pas seulement pour le plaisir d’être en Amis, mais aussi pour un dernier travail.

La mise sous pli des cartes de vœux de l’AAMA.

 

 

 

Rapidement, presque 200 cartes de vœux ont été mises dans les enveloppes avec notre logo pour être envoyées dès le lundi. Nous espérons que tous ceux qui nous aident seront touchés et continueront dans cette voie.

Frédéric Buczko (AAMA)

Retour vers les actualités de l’AAMA et du Musée.

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.